Test

Le spécialiste des sports de montagne !

  1. Accueil
  2. Nos Guides
  3. Ski
  4. Sécurité
  5. Bien choisir son casque de ski

Bien choisir son casque de ski

Le casque de ski est devenu indispensable pour la pratique du ski et du snowboard. Accessoire de sécurité incontournable, le casque permet de minimiser les risques de blessure lors de chocs violents, jusqu’à vous sauver la vie. Donc quel que soit votre niveau, il est nécessaire de prendre le temps de bien choisir son casque de ski.

Plusieurs critères sont à prendre en compte lors de l’achat d’un casque de ski. La composition, les fonctionnalités mais surtout, la bonne taille ! Voici quelques conseils pour ne pas vous tromper.  

La composition du casque de ski

Conçu pour protéger votre tête des différents chocs (neige dure, glace, rocher, poteau, arbre, autre skieur…), le casque de snowboard est doté de caractéristiques techniques précises. En effet, pour votre sécurité, le casque de ski présente différentes technologies de fabrication qui permettent de vous protéger tout en restant confortable.

Les casques de ski à 2 couches

Un casque de ski est généralement composé de 2 couches. La première, qui se trouve à l’extérieur, a pour but de vous protéger des chocs. Rigide, cette coque va propager l’impact sur une grande partie du casque.

La doublure intérieure souvent conçue en EPS (polystyrène expansé) permet d’absorber l’impact pour éviter les traumatismes crâniens. Cette couche agit comme une mousse qui va se comprimer lors du choc.

Les casques de ski 1 pièce

Il existe aussi les casques de ski conçus d’une unique pièce. En effet, les modèles dotés de la technologie « In Mould » sont fabriqués en attachant la coque et la mousse en une seule opération de moulage. Ainsi, le casque est plus léger et apporte une meilleure ventilation, pour davantage de confort.

Enfin, pour une bonne protection, vérifiez que le casque que vous avez choisi comporte la norme NF (ou CE) EN 1077, spécifique aux casques de ski et de snowboard.

La deuxième étape sera de choisir la bonne taille !

Bien choisir la taille de son casque de ski

Un des points les plus important lors de l’achat d’un casque de ski est la taille. En effet, s’il est trop grand, il risque de bouger et de mal vous protéger. S’il est trop petit, le casque va vous compresser le crâne et vous aurez rapidement des maux de tête. Si vous en essayez un en magasin, assurez-vous qu’il ne bouge pas quand vous secouez la tête et qu’il ne vous serre pas non plus.

Si vous n’avez pas la possibilité de l’essayer, il vous suffit de prendre la mesure de votre tête. Pour connaitre parfaitement la taille qui vous convient, c’est très simple. Munissez-vous d’un ruban de couturière. Avec ce ruban, faites le tour de votre crane, en prenant soin de le disposer au-dessus de vos oreilles et de vos sourcils.

Vous obtiendrez une taille comprise entre 52 et 65 cm environ. Cette mesure correspond à la taille de votre tour de tête. Vous pourrez alors vous reporter aux caractéristiques du casque de ski que vous souhaitez afin de choisir votre taille.

Petite astuce si vous n’avez pas de ruban de couturière. Prenez un lacet ou un simple ruban, effectuez le même processus cité ci-dessus et reportez la longueur sur une règle.

Les caractéristiques du casque de ski

Pour terminer, si vous hésitez encore entre différents modèles, plusieurs critères peuvent influencer votre choix.

La ventilation

Afin d’évacuer l’humidité, une bonne ventilation est de rigueur. Pour ne pas être gêné ni par le froid, ni par votre transpiration, l’idéal est d’opter pour un système de ventilation réglable.

En effet, vous trouverez des casques offrant de 2 à 8 trous d’aération. Ces derniers peuvent être actifs (ou réglables), ce qui signifie que vous pouvez fermer manuellement la ventilation. Ils peuvent aussi être passifs. Dans ce cas, vous n’aurez pas la possibilité de régler l’aération.

La légèreté

Aujourd’hui, les marques proposent des casques de ski de plus en plus légers. Cet aspect vous permet d’oublier votre casque lorsque vous skiez et de ne pas ressentir la moindre gêne.

En dessous de 400 g, un casque de ski est considéré comme très léger et normal à partir de 520 g.

Si la légèreté du casque est importante pour vous, tournez-vous vers les casques de ski in mould, qui sont les plus légers du marché (mais ils vont aussi être plus coûteux).

La visière

Si vous portez des lunettes de vue, nous vous conseillons de choisir un casque de ski à visière. Cet écran va remplacer le masque de ski, vous permettant de profiter de plus de confort et d’une meilleure visibilité. 

L’ajustement de la taille

Certains modèles sont dotés de coussinets amovibles qui permettent d’ajuster la taille de votre casque. D’autres présentent une molette à l’arrière qui va adapter, avec plus de précision, le casque à votre tour de tête. Ces derniers sont souvent équipés d’une doublure amovible qui facilite le nettoyage, pour une journée de ski plus agréable.

C’est maintenant à vous de définir le type de casque de ski qui vous correspond le mieux. Pour aller plus loin, vous pourrez même trouver des casques avec écouteurs intégrés, pour rider en musique !