Test

Le spécialiste des sports de montagne !

  1. Accueil
  2. Nos Guides
  3. Snowboard
  4. Equipement Snow
  5. Comment régler ses fixations de snowboard ? | Precision Ski

Comment régler ses fixations de snowboard ? | Precision Ski

Comment effectuer le réglage des fixations de snowboard ?

Vous pratiquez le snowboard, et vous aimeriez pouvoir procéder au réglage des fixations de votre snowboard vous-même ? Sachez que cette opération, qui nécessite d’en passer par quelques étapes simples, est tout à fait réalisable en autonomie et sans trop de difficultés. Au travers de cette publication, nous vous proposons d’apprendre à régler votre équipement pour un positionnement idéal des pieds lors de la glisse.

Comment savoir si l’on est goofy ou regular ?

On ne se positionne pas de la même manière sur une planche de snowboard, selon que l’on soit droitier ou gaucher. C’est ce qu’on appelle couramment la position goofy ou regular, qui va déterminer quel pied vous allez mettre en avant, le pied gauche ou le pied droit. Si vous débutez dans la pratique du réglage fixation snowboard, vous allez devoir apprendre à mettre le pied au bon endroit, de manière à déterminer dans quel camp vous vous situez ! Comme vous vous en doutez, cette étape est à ne surtout pas négliger, car elle va servir à déterminer lequel de votre pied devra être mis en avant, et par conséquent, le type de glisse et de virage que vous devrez adopter en conséquence. Vous avez encore un doute sur le sens que vous devez privilégier pour placer vos pieds ? En cas de besoin, utilisez à votre avantage les écritures comme repère. Placez votre board à la verticale, de manière à ce que l’avant soit en haut et que les écritures soient dans le bon sens.

D’autres astuces très simples peuvent vous aider à y voir plus clair dans le reglage fixation snowboard :

  • La technique du skateboard : si vous le pouvez et si vous possédez un tel équipement chez vous, n’hésitez pas à monter sur votre planche pour déterminer la position « naturelle » de vos pieds. Si vous mettez le pied droit devant, vous êtes très probablement droitier.
  • La technique de la trottinette : là également, vous trouverez naturellement votre position en snowboard selon le pied que vous mettrez en avant.
  • La technique de la chaise : essayez de monter sur une chaise sans vous raccrocher au dossier, et observez le pied que vous mettez devant : si c’est le pied droit, vous êtes très probablement droitier. Reproduisez éventuellement la même technique dans les escaliers.

Comment choisir son stance ?

Une fois que vous avez déterminé dans quel sens placer la planche, il est temps de vous pencher sur les réglage de vos fixations et à déterminer l’écartement entre celles-ci. C’est ce qu’on appelle ici le stance, c’est-à-dire l’écartement entre le pied avant et le pied arrière. Ce réglage fixation snowboard très personnel doit être effectué en tenant compte au maximum des sensations que vous recherchez. Ainsi, pour savoir avec précision le réglage qui vous conviendra le mieux, n’hésitez pas à emporter un tournevis avec vous dès votre première sortie. De cette manière, vous parviendrez à déterminer le stance qui vous correspond le mieux durant vos séances de glisse.

Si vous n’êtes pas sur de vous, sachez que les planches de snowboard mettent régulièrement à disposition un repère de stance recommandé. Il vous sera vivement conseillé, dans un premier temps et lors d’une première utilisation, de respecter au maximum ce reglage fixation snowboard que vous pourrez faire évoluer par la suite lorsque vous serez plus aguerri. Sinon, vous pouvez utiliser la longueur entre votre talon et votre genou. Notez en fin de compte que plus l’écartement est important, plus vous profiterez d’une certaine stabilité. A l’inverse, plus l’écartement est étroit, plus il sera facile de passer d’un carre à l’autre.

Quel angle choisir et comment faire le réglage de vos fixations ?

Dans la pratique du snowboard, les pieds ne sont pas forcément disposés sur la planche en parallèle. En effet et selon votre pratique de cette discipline sportive, vous appliquerez un angle plus ou moins important aux fixations, pour faciliter au maximum votre glisse. Vous l’aurez compris en filigrane : il n’existe pas de science exacte dans le domaine, et il vous faudra certainement plusieurs essais avant de trouver le bon angle de vos fixations ! Par exemple, si vous débutez dans la pratique du snowboard et que vous souhaitez pratiquer sur piste un maximum, il vous sera conseillé une orientation du pied avant dans le sens de la descente (+18 et -6 pour le pied arrière). Cette mesure peut également fonctionner pour une utilisation all mountain – c’est-à-dire en piste comme en hors piste.

Dans le cas d’une pratique freestyle, les professionnels auront tendance à recommander le « duckstance ». Cette position très commune est aussi très populaire auprès des riders, et permet de positionner vos pieds en « canard ». Ainsi, le pied avant est doté d’un positif léger – généralement de l’ordre de 9 à 15°. Le pied situé à l'arrière, quant à lui, est positionné en négatif léger (entre -3 et -6°). Grâce à cette position des pieds, il vous sera plus simple d’exécuter des manœuvres et figures complexes avec vos planches de snowboard.

Le centrage de la chaussure

Avant de visser complètement les fixations en tenant compte au maximum de la largeur de vos planches de snowboard, vous devez vous assurer que votre boots s’insère parfaitement au centre de votre équipement. De cette manière, vous éviterez à votre pied de frotter la neige, et vous éviterez les chutes lors des virages serrés. Pour ce faire, placez votre chaussure dans la fixation, et trouvez la position idéale, de manière à ce que la chaussure déborde autant à l’avant qu’à l’arrière. Bloquez ensuite la fixation tout en retirant la boots, puis commencez à fixer une vis dans l’un des trous préalablement percés. Pour vous assurer que la fixation tienne bien et de manière à ne pas froisser le pas de vis, n’hésitez pas à visser à la main.

Le réglage des straps

Les straps figurent parmi les éléments de fixation qui permettent de maintenir les boots à l’intérieur du mécanisme. Le réglage peut ici se faire dans le sens de la longueur, par le biais d’une vis située sur le côté du strap sur la partie avec la boucle. Ainsi, et selon la taille de votre chaussure, vous réglez l’ensemble en choisissant le point d’ancrage adapté, puis vous revissez solidement sans forcer. Pour résumer, le strap est bien serré lorsque la partie rigide de la fixation (c’est-à-dire la boucle métallique) est bien sur le côté et qu’il reste encore quelques clics au cas où vous auriez besoin de resserrer durant la journée. Notez qu’il existe également une fixation au niveau des orteils ou « toe strap », qui vient généralement maintenir l’avant du pied.

Le réglage du spoiler

Le spoiler est cette partie située à l’arrière de la fixation, contre le bas du mollet, et qui va déterminer l’angle que vous allez adopter. Ainsi, plus l’angle est important, plus vous aurez un appui puissant et réactif en mode backside. En revanche, un spoiler moins incliné permettra de disposer d’une plus grande stabilité avec un confort accru grâce à une position plus droite. Vous voilà fin prêt pour démarrer votre initiation, ou pour parfaire votre pratique du snowboard ! Comme vous pouvez le constater, il existe un certain nombre de points essentiels à vérifier avant de vous lancer sur les pistes, de manière à optimiser votre sécurité et augmenter votre confort. Ainsi, lorsque vous investissez pour la première fois dans des planches de snowboard neuves, et avant-même la première sortie de la saison, il paraît indispensable de vérifier la visserie. Pour toute opération de réglage fixation snowboard que vous aurez à effectuer, il sera vivement recommandé de serrer à la main, et de ne surtout pas employer une visseuse.

Toutes nos fixations de snowboards