Test

Le spécialiste des sports de montagne !

  1. Accueil
  2. Nos Guides
  3. Snowboard
  4. Equipement Snow
  5. Comment choisir ses fixations de snowboard ? | Precision Ski

Comment choisir ses fixations de snowboard ? | Precision Ski

Fixations de snowboard : comment faire son choix ?

Les fixations constituent les pièces maîtresse de votre snowboard. Elles permettent de contrôler la planche avec précision, rendent la glisse plus efficace tout en assurant votre maintien et votre confort sur la neige. Bien choisir ses fixations de snowboard, comme choisir la bonne taille de snowboard, est essentiel pour vivre une expérience de glisse en toute sécurité et à la hauteur de vos attentes.

Qu’est-ce qu’une fixation de snowboard et quels éléments la composent ?

La fixation placée sur la boot sert à transmettre les mouvements de la jambe et de l'ensemble du corps à la planche. Les fixations (fixs) représentent donc des éléments indispensables pour la pratique du ride. Une fixation de snowboard s'articule autour des éléments suivants :

  • Les straps qui sont des sangles équipées de crochets pour serrer la fixation et maintenir la boot. On distingue le "cap strap" (ou strap avant) qui maintient parfaitement l'avant du pied. Le strap de cheville ou “ankle strap” est plus imposant. Il aide à maintenir la cheville dans la fixation par une pression contre le châssis, l'arceau et la base du spoiler. Le “toe strap” traditionnel permet quant à lui de maintenir l'avant du pied contre le châssis.
  • Le spoiler ou "highback" est un élément venant en appui contre la base du mollet et qui supporte l'arrière de la boot. Le spoiler aide à stabiliser l'ensemble du corps sur la planche notamment en position backside (carre arrière). Un spoiler rigide et haut facilite et améliore et la stabilité du rider.
  • L'embase aussi appelée châssis ou "baseplate" est la partie principale et partie basse de la fixation sur laquelle le pied vient se positionner et où se fixent les divers éléments (straps, spoiler...). Elle est recouverte d'une semelle (footbed) composée d'un matériau spécifique (généralement du polycarbonate ou du nylon renforcé) pour jouer le rôle de coussin en amortissant les impacts et les vibrations tout en optimisant l'adhérence de la boot sur la neige.
  • Les boucles ou "buckles" assurent la bonne fermeture de la fixation. Simples et rapides à utiliser elles comportent un système à cliquet sur une sangle crantée.
  • L'arceau de talon ou heelcup est l'élément du châssis, sous le spoiler, où vient se caler le talon. Son rôle est de transmettre l'énergie du rider au châssis qui la répercute ensuite sur la board. Les arceaux les plus solides sont en métal. Ceux en plastiques sont plus souples et donc plus confortables. Un heelcup rigide offre donc plus de réactivité.
  • Le disque est une pièce de forme ronde qui permet de relier les fixations à la board et d'en régler leur angle. Ils sont prévus pour faire avancer ou reculer la fixation afin qu'elle se trouve centrée au milieu de la planche sans que les talons ou le bout des pieds ne dépassent.
  • La Gaz Pedal est la partie ajustable de la fix située à l'avant de l'embase. Elle est composée de mousse et permet à l'avant du pied de venir s'appuyer pour plus de confort. Grâce à la Gaz Pedal, la boot se tient plus éloignée de la neige ce qui représente un avantage pour les boots de grande pointure et les carveurs extrêmes.

Choisir ses fixations de snowboard parmi les différents types de fixations existantes

Les “strap in” ou fixations à entrée classique

Les strap in qui sécurisent la boot sont les fixations les plus courantes. Le pied est maintenu par deux sangles ou straps snowboard disposées pour l'une au niveau de la cheville (ankle strap), pour l'autre à l'avant du pied au niveau des orteils (cap strap). Avec ce type de fixations, la boot rentre par l'avant en se posant sur la semelle amovible (footbed). Le talon est alors calé contre l'arceau et le mollet contre le spoiler. Les lanières se serrent et s'attachent pour rider mais doivent être défaites pour prendre un télésiège. Ce système n'est donc pas le plus rapide mais il assure néanmoins confort, fiabilité et performance.

Les fixations à entrée arrière (rear-entry) ou fixations rapides

Comme leur nom l'indique, avec ces fixations, la boot entre par l'arrière. A noter qu'il existe des système hybrides de rear-entry pouvant être également chaussés par l'avant. Ces fixations rapides sont munies d'un spoiler abaissable et ne nécessitent pas de toucher aux straps. Une fois le système verrouillé, le rider est prêt pour la glisse. Avec des fixs rear-entry le snowboarder conserve ses réglages au niveau du serrage des straps ce qui facilite le processus de chaussage qui peut aussi s'effectuer debout. Seul bémol, ce type de fixations rend le chaussage plus difficile en poudreuse. Les systèmes hybrides qui permettent aussi une entrée classique par l'avant pallient cet inconvénient.

Les fixations Step-On

Le système step-on est une innovation sortie en 2017 par la marque Burton. La fixation Burton s'inscrit comme un système de fixation révolutionnaire par lequel on verrouille la boot dans la fixation grâce à des tenons placés sur les côtés et à l'arrière de la botte. Ce procédé évite les inconvénients liés aux entrées avant et arrière ainsi que l'inconfort induit par les straps. La fixation step on améliore également de manière sensible le flex de la planche et les sensations pendant le ride. En réduisant le poids de la fixation elle autorise l'accès à de multiples options d'amorti.

Snowboard fixation souple ou rigide ? Choisir ses fixations de snowboard selon sa pratique

Bien que toutes les fixations de snowboard soient polyvalentes et s'adaptent assez bien d'un terrain à l'autre, certaines fixs se montrent beaucoup plus performantes pour telle ou telle pratique. Le flex ou flexibilité de la fixation représente dès lors le critère déterminant pour choisir des fixations adaptées à votre pratique de ride.

On attribue aux fixations un type de flex, comme c'est le cas pour les planches ou les boots de snowboard souples ou rigides. Le flex est une valeur qui se réfère aux matériaux et à la conception des fixations qui peuvent être souples, médiums ou rigides. La plupart des fabricants classent leurs fixations de snowboard sur une échelle de 1 à 10.

Les adeptes de freeride

La pratique du freeride nécessite de choisir ses fixations de snowboard en s'orientant plutôt vers une fixation rigide qui optimise le contrôle de la board et permet de se sentir vraiment maître à bord. Les fixations de freeride sont rigides afin de supporter les chutes abruptes et les vitesses élevées.

Les adeptes de freestyle

Si vous êtes davantage freestyle, amateur de figures sensationnelles sur tous types de terrains ou freestyler en snowpark, votre planche dispose certainement d'un flex faible et vos boots sont souples. Le choix de fixations de snowboard freestyle se dirigera donc naturellement vers un flex minime qui apportera plus de souplesse aux fixations avec par conséquent une plus grande indulgence en cas de fautes.

Pour le snowboard all mountain

Il existe également des fixations polyvalentes ou fixations de snowboard all mountain qui représentent un excellent compromis entre les deux pratiques précédentes. Elles sont dotées d'un flex intermédiaire qui les rendent suffisamment souples pour se faire plaisir en freestyle, tout en offrant le soutien et la précision nécessaires quelque soit le terrain. Avec des fixations snowboard all mountain rien ne vous empêche d'enchaîner neige fraîche, carving et snowpark dans la même journée !

Choisir ses fixations de snowboard pour une pratique en pente raide

Pour rider sur une pente supérieure à 45° il est recommandé d'utiliser des fixations à inserts en 4X4, ou 4x2. Les inserts 4x2 permettent un réglage plus précis du stance snowboard c'est-à-dire de l'écartement entre le pied avant et arrière. Par ailleurs, leur poids réduit permet de monter sans trop de fatigue et de garder une bonne skiabilité en descente.

Même si d'autres éléments comme la forme, la hauteur et l'inclinaison du spoiler sont également importants, choisir des fixations de snowboard adaptées à votre pratique habituelle reste primordial. D'une manière générale il faut retenir que si votre planche est rigide, vos fixations devront l'être aussi pour vous permettre de diriger votre board.

En revanche, un snowboard souple se satisfera aussi bien de fixations souples que rigides à condition de posséder un niveau de pratique suffisamment correct.

Quelle taille de fixation snowboard choisir ?

On distingue trois tailles de fixations pour snowboard adulte (S,M et L). Certaines marques proposent des tailles S/M ou L/XL. Au moment de choisir ses fixations de snowboard, il convient de faire attention aux repères de tailles qui peuvent varier légèrement en fonction de la marque de fixs.

La taille des fixations de snowboard doit correspondre à la pointure des boots. En principe une taille de fixations M équivaut à une pointure de boot entre 41 et 44. Si vous hésitez entre deux tailles, il est conseillé, comme vous le feriez pour choisir la bonne taille de snowboard, de tester vos fixations en magasin, d'autant qu'à pointure égale certaines boots sont plus volumineuses que d'autres.

Coté poids, il faut savoir qu'une paire de fixations traditionnelles pèse entre 1,5 kg et 2 kg. Choisir ses fixations de snowboard en-dessous d'1.5 kg reste vraiment léger. En revanche, au-dessus de 2 kg elles risquent d'être trop lourdes et de vous gêner.

Quel angle pour les fixations de snowboard ?

Choisir ses fixations est une chose. Reste maintenant à bien régler ces fixations de snowboard en choisissant le bon angle. Si vous ne connaissez pas les angles avec lesquels vous vous sentez le mieux sur votre board il est conseillé :

  • En snowboard sur piste et all mountain, un réglage de fixations de +18° pour le pied avant et -6° pour le pied arrière. La position du pied avant sera ainsi davantage orientée dans le sens de la descente.
  • En snowboard Freestyle, le réglage se fait sur un angle -15 et +15 pour permettre d'évoluer facilement dans les deux sens tout en allégeant la pression au niveau des genoux lors des descentes et surtout en réception de sauts.

Toutes nos fixations de snowboards