fr
Service clients 04 79 00 42 41
Nous contacter

Comment régler ses fixations de ski

En hiver, la sécurité du skieur est directement liée au bon réglage de son matériel et notamment des fixations de ski. En effet, il est important d’anticiper un déclenchement des fixations en cas de chute du skieur afin de réduire les risques de blessures. De plus, elles permettent la transmission de puissance entre le skieur et son matériel afin de maximiser le plaisir et la performance. Un bon réglage des fixations de ski passe par deux étapes, tout d’abord déterminer la position de réglage puis l’ajustement en fonction du profil du skieur.


1. RÉGLAGE DE LA LONGUEUR ET DE LA POUSSÉE

Gages de sécurité pour le skieur, les fixations de ski possèdent des réglages primordiaux et déterminants pour la bonne pratique du ski. Si elles sont synonymes de performance, les fixations de ski certifient également une glisse en toute sécurité. 

Une fixation de ski possède plusieurs parties distinctes :

- la butée, partie à l’avant

- la talonnière, partie à l’arrière

Toutes deux possèdent des indicateurs pour aider au réglage. La partie avant va déterminer la longueur de la semelle ainsi que la force de déclenchement, tandis que la partie arrière indique la compression.

Fixation de ski

Avant chaque montage d’une fixation sur un ski, il est impératif d’avoir à disposition plusieurs informations :

- le poids du skieur : il détermine le réglage DIN c’est-à-dire la puissance de déclenchement de la fixation,

- la longueur de la semelle de la chaussure (gravée sur le talon),

- le niveau du skieur,

- la pratique : elle détermine la position de la fixation sur le ski. Une position standard de base est proposée par toutes les marques, elle se situe au centre de gravité du ski. Une position au milieu est recommandée pour le freestyle et une position arrière pour le freeride afin d’augmenter la portance de la spatule.


Pour régler ses fixations de ski, il faut tout d'abord engager votre chaussure de ski dans la butée.

Ensuite, munissez-vous d'un tournevis et soulevez la languette afin de libérer le système de blocage. 

Faites glisser la talonnière pour être en contact avec le talon de la chaussure de ski, retirez le tournevis et vérifiez que la talonnière est bien crantée. 

Le réglage est correct quand la chaussure de ski s'enclenche parfaitement dans la fixation de ski. 

2. AJUSTER LE RÉGLAGE EN FONCTION DU PROFIL

Pour un bon réglage des fixations de ski, plusieurs critères sont à prendre en compte :

- le sexe,

- l’âge,

- la taille et le poids,

- la pointure,

- le niveau du skieur.

Un mauvais réglage (trop faible ou trop fort) peut entraîner un déchaussement trop tôt ou un non-déchaussement pendant la chute du skieur.

Les fixations sont conçues pour “relâcher” la chaussure de ski en rotation horizontale mais également en cas de chute avant et arrière. C’est pourquoi il est primordial de régler la dureté de déclenchement afin de maximiser la sécurité du skieur. Pour déterminer cette valeur, il est nécessaire de connaître l’âge du skieur ainsi que sa taille et son poids. De plus, son niveau de ski sera également déterminant pour régler le déclenchement car il est synonyme de chutes fréquentes ou non.

Homme

Longueur de la semelle (mm)

Poids du skieur

(kg)

Taille du skieur

(m)

< 251

251 à 270

271 à 290

291 à 310

311 à 330

> 330

10/17

3/4

18/21

1 1/4

1

3/4

22/25

1 1/2

1 1/4

1 1/4

1

26/30

2

1 3/4

1 1/2

1 1/4

1 1/4

31/35

2 1/2

2 1/4

2

1 3/4

1 1/2

1 1/2

36/41

3

2 3/4

2 1/2

2 1/4

2

1 3/4

42/48

< 1,48

3 1/2

3 1/4

2 3/4

2 1/2

2 1/4

49/57

1,49 à 1,57

4 1/4

4

3 3/4

3 1/2

3

58/66

1,58 à 1,66

5 1/2

5

4 1/2

4

3 1/2

67/78

1,67 à 1,78

6 1/2

6

5 1/2

5

4 1/2

79/94

1,79 à 1,94

7 1/2

7

6 1/2

6

5 1/2

> 94

> 1,95

8 1/2

8

7

6 1/2

10

9 1/2

8 1/2

8

11 1/2

11

10

9 1/2




Femme

Longueur de la semelle (mm)

Poids du skieur

(kg)

Taille du skieur

(m)

< 251

251 à 270

271 à 290

291 à 310

311 à 330

> 330

10/17

3/4

18/21

1 1/4

1

3/4

22/25

1 1/2

1 1/4

1 1/4

1

26/30

2

1 3/4

1 1/2

1 1/4

1 1/4

31/35

2 1/2

2 1/4

2

1 3/4

1 1/2

1 1/2

36/41

3

2 3/4

2 1/2

2 1/4

2

1 3/4

42/48

< 1,48

3 1/2

3 1/4

2 3/4

2 1/2

2 1/4

49/57

1,49 à 1,57

4 1/4

3 3/4

3 1/4

3

2 3/4

58/66

1,58 à 1,66

4 3/4

4 1/4

4

3 1/2

3

67/78

1,67 à 1,78

5 1/2

5

4 1/2

4 1/4

4

79/94

1,79 à 1,94

6 1/2

6

5 1/2

5

4 1/2

> 94

> 1,95

7 1/2

7

6

5 1/2

8 1/2

8

7 1/2

7

10

9 1/2

8 1/2

8



Afin de gagner en performance et d’assurer sécurité et confiance, il convient de régler les fixations de ski en fonction du profil de skieur. Chaque type de pratique est répertoriée et diverses modifications sont proposées en fonction de l’âge et du niveau.

Profil du skieur

Correspondance

AFNOR

Tranche d'âge

Corrections à apporter aux tableaux

1

Moins de 7 jours de ski alpin

Débutant

- de 25 ans

+ de 25 ans

Pas de correction

Monter d'1 ligne

2

Plus de 7 jours de ski alpin

Peu sportif

Débrouillé avec faible condition physique

- de 50 ans

+ de 50 ans

Pas de correction

Monter d'1 ligne

3

Plus de 7 jours de ski alpin

Activité physique régulière

Débrouillé avec bonne condition physique

- de 50 ans

+ de 50 ans

Descendre d'1 ligne

Pas de correction

4

Passe partout

Prudent et évite les risques

Bon skieur, style souple privilégiant la sécurité

- de 50 ans

+ de 50 ans

Pas de correction

Monter d'1 ligne

5

Jeune (moins de 50 ans)

Passe partout

Bon skieur, jeune

- de 50 ans

Descendre d'1 ligne

6

Piste et hors piste avec une grande maîtrise

Bon skieur, ski d'attaque sur tout terrain

- de 50 ans

+ de 50 ans

Descendre de 2 lignes

Descendre d'1 ligne

7

Excellent niveau

Éventuellement en compétition

Très bon skieur, sur terrains engagés

- de 50 ans

+ de 50 ans

Descendre de 3 lignes

Descendre de 2 lignes



Si vous possédez des fixations sur rails

Toutes les chaussures de ski possèdent une longueur en millimètres gravée sur le talon. Cette longueur détermine la position et le réglage de la fixation en fonction de la pointure du skieur. Une fois la taille déterminée, il suffit de reporter ce nombre sur la partie avant de la fixation. Placez votre chaussure sur la butée avant et ensuite faites coulisser la partie arrière de la fixation (la talonnière) jusqu’à ce que vous puissiez enclencher la chaussure de ski.

Après avoir positionné votre chaussure, il faut alors régler la compression, c’est-à-dire la force qui se trouve entre les deux parties de la fixation. A l’arrière se trouve un petit indicateur jaune correspondant au bon réglage de la fixation. Cet indicateur doit toujours être visible.

Ensuite, il vous suffit d’ajuster votre poids :

- 10 kg en dessous pour un niveau débutant et intermédiaire,

- à votre poids pour un bon niveau,

- 5 à 10 kg au dessus pour la pratique du freeride.

Pour tout achat d'un pack ski sur notre site, nous vous proposons le montage fixation de ski. En effet, lors de votre achat, une pop-up s'ouvre afin de nous donner les informations relatives à votre pratique du ski. 


Vous venez d’ajouter à votre panier :

x