Test

Le spécialiste des sports de montagne !

Casque de ski

  1. Accueil
  2. Accessoires & Protections
  3. Casque de ski

Indispensable à la pratique des sports d’hiver, le casque de ski permet de vous protéger des éventuels chocs lors de vos chutes ou contacts intempestifs avec un arbre, un poteau ou un autre skieur. Precision Ski vous aide à bien choisir votre casque de snowboard et votre casque de ski afin de profiter de la neige en sécurité. En savoir plus

Comment trouver le casque de ski idéal ?

Trop de skieurs amateurs renoncent encore aujourd'hui à porter une protection pour la tête adaptée à leur pratique. Pourtant, même quand on est un skieur expert, c'est risqué : les statistiques prouvent qu'un casque de ski peut vous sauver la vie. Mais comment choisir son casque de ski ?

Pourquoi porter un casque de ski ?

Il faut savoir que 11 % des accidents de ski entraînent une blessure à la tête. Une excellente raison de se protéger en portant un casque de ski freestyle ou un casque de snowboard. 15 % de ces accidents sont causés par une collision. En d'autres termes, même si vous êtes expérimenté et sûr de vos capacités, vous n'êtes jamais à l'abri d'une blessure. Or, on sait qu'un casque à la bonne taille protège au moins dans 85 % des cas.

Le critère le plus important auquel un casque de ski homme, femme ou enfant doit répondre est donc la sécurité. Il doit répondre aux exigences techniques de l'Union européenne. Soyez attentif au logo CE. Tous les casques de ski et de snowboard sont composés de deux couches : une coque extérieure, généralement en polycarbonate, pour la protection mécanique et une coque intérieure en polystyrène pour le rembourrage. En fonction de la construction, on distingue les casques moulés et les casques à coque dure ou ABS. Les casques de ski avec visière ou visière intégrée offrent une protection supplémentaire pour le visage, à moins que vous ne préfériez le masque de ski. Vous pouvez enfin opter pour un casque de ski audio, très apprécié aujourd'hui.

Quel type de casque privilégier ?

Dans le cas des casques moulés, les deux couches composent une protection stable et légère, grâce à la pression et à la chaleur lors du processus de fabrication. Après une chute, le casque doit être remplacé, car il peut avoir été endommagé et la protection ne peut plus être garantie.

Dans le cas des casques de ski à coque rigide, les deux couches sont produites séparément et ensuite assemblées soigneusement. Cela permet d'intégrer un système de ventilation entre les couches. Les casques à coque rigide sont plus chers et un peu plus lourds, mais offrent davantage de ventilation et plus de robustesse. Il faut par ailleurs distinguer entre les casques qui protègent l'ensemble de la tête et ceux qui ne protègent que le haut de la boîte crânienne.

Comment choisir la bonne taille de casque de ski ?

Pour qu'un casque offre une protection fiable, il doit être correctement ajusté. Il doit donc être à la bonne taille. Vous pouvez déterminer la taille de casque de ski femme qu'il vous faut en mesurant la circonférence de votre tête. La plupart des casques de ski et de snowboard couvrent une gamme de tailles que vous pouvez affiner à l'aide d'une molette de réglage. Cette fonction est particulièrement utile dans le cas d'un casque de ski enfant, pour s'adapter à l'anatomie.

Le casque doit tenir solidement en place sans la mentonnière. Il doit de plus être confortable. La mentonnière elle-même doit être bien ajustée et rembourrée afin d'éviter les points de pression ou de frottement. Lorsque vous essayez le casque, gardez-le sur votre tête pendant quelques minutes et vérifiez les points de pression.

Testez les modèles de différents fabricants pour savoir quel casque de ski convient le mieux à votre tête. Entre un casque de ski Cairn ou un casque de ski Salomon, c'est votre confort personnel qui peut être déterminant, même si les deux marques sont de qualité.

Le casque et l'équipement de ski

Vous pouvez acheter votre casque en même temps que vos vêtements de ski. Généralement, les boutiques de sport vous proposeront différentes marques. Vous pourrez ainsi choisir entre un casque de ski Red Bull, Cairn, Salomon, ou encore un casque de ski Bollé. Pensez aussi à acheter un équipement pratique. Même un casque parfaitement adapté et dont la couleur est coordonnée à vos vêtements de ski peut s'avérer être un mauvais achat si la manipulation est compliquée.

D'une part, les lunettes de ski et le casque doivent former une unité, de sorte qu'il n'y ait aucun espace entre les deux et qu'aucun point de pression ne puisse apparaître. Une visière intégrée peut être un bon choix. D'autre part, vous devez vous assurer que vous pouvez actionner la fermeture de la mentonnière, le clip du masque de ski et les commandes de ventilation même lorsque vous portez vos gants. Les concepteurs des grandes marques ont généralement pris en compte ces problèmes.

Choisir un casque parmi l'offre des meilleures marques vous garantit d'avoir un matériel technique de qualité. Pour autant, c'est aussi une question de goût et le casque doit avant tout vous convenir. Comme pour vos vêtements de sports d'hiver, vous devrez en changer lorsque des signes d'usure vont apparaître. On considère généralement qu'un casque de ski peut tenir 5 ans, période au bout de laquelle certains éléments s'usent. C'est le cas, par exemple, de la mousse EPS qui protège votre tête des chocs. Il faut savoir qu'une fois écrasée, elle ne peut pas se régénérer.