Test

Le spécialiste des sports de montagne !

Fixation snowboard

  1. Accueil
  2. Snowboard
  3. Fixation snowboard

Le snowboard vous fait vivre des sensations exaltantes sur les pistes ! Augmentez encore plus le plaisir en vous équipant du meilleur matériel, à savoir une planche de qualité ainsi que d’excellentes fixations de snowboard . Comme celles-ci doivent vous offrir à la fois une sécurité et un confort optimaux, découvrez ci-dessous les informations utiles pour un bon choix des fixations. En savoir plus

De quoi une fixation de snowboard est-elle formée ?

Les fixations snowboard arriment vos pieds à la planche et renforcent la protection apportée par vos bottes. Afin de vous offrir une satisfaction d’utilisation optimale, elles se doivent d’être confortables et sûres tout en vous procurant un appui et un contrôle parfaits. Vous comprendrez mieux leur fonctionnement en connaissant les éléments qui les composent.

Le spoiler ou le highback

Il s’agit de la tige verticale située à l’arrière de la fixation et qui soutient le mollet. Il influe grandement sur le guidage de la planche, notamment chaque fois que vous devrez négocier un virage avec vos talons. Leur format varie d’un modèle à l’autre. Les grands spoilers vous permettent de bien contrôler la planche. Ils sont par ailleurs assez rigides et offrent un maintien très ferme, laissant peu de mobilité au mollet. Ces hauts highbacks s’adressent aux utilisateurs expérimentés ainsi qu’aux amateurs de freeride. Les modèles plus courts sont indiqués pour la pratique du freestyle. Ils sont également parfaits pour les utilisateurs novices. Enfin, son inclinaison est réglable avec un levier ou une molette.

L’embase ou le baseplate

Il s’agit du châssis qui supporte tous les éléments de fixation et dans lequel vous glissez vos boots de snowboard. C’est aussi elle qui transmet la force de vos membres à la planche. Elle est fabriquée dans différents matériaux comme l’aluminium, le carbone, l’uréthane ou la fibre de verre.

L’arceau de talon

Situé sous le spoiler, l’arceau retient votre talon dans la fixation. Il peut être directement fixé sur le châssis ou être mobile. Il est réglable sur certains modèles de fixation afin de vous apporter un soutien maximal. Son matériau est variable : en aluminium pour un arceau rigide ou en plastique pour plus de maniabilité et de confort.

La semelle ou le footbed

Il s’agit d’un pad amortissant placée dans l’embase afin d’absorber les chocs et les vibrations. Vous remarquerez que sa position est légèrement inclinée pour que vos genoux et votre hanche soient bien alignés.

Le gas pedal

Situé à l’avant de la fixation, c’est une pièce en mousse que vous pouvez bouger vers l’avant ou l’arrière pour optimiser votre appui et votre confort. Il vous aide également à mieux diriger la planche. Enfin, c’est aussi grâce à lui que vos orteils peuvent transmettre leur puissance à la planche lorsque vous accélérez dans les virages.

Le disque central

C’est la pièce dans laquelle vous logerez les vis pour river vos fixations à la board. C’est aussi sur ce disque que vous déterminerez l’angle de fixation de votre pied arrière et de votre pied avant conformément à votre style de ride.

Les sangles

Elles attachent les pieds à la fixation. Celle-ci en possède deux :

  • la sangle cou-de-pied (ou cheville) : elle est composée de crochets et de manivelles pour un serrage ajusté autour de votre membre. Ce lien d’attache souple et confort est souvent tapissé de coussinets.
  • la sangle d’orteil : elle maintient la chaussure à l’avant de la fixation. Elle se ferme avec un cap strap à cliquet. Les différents types de fixation et les réglages selon les pratiques

Les fixations à entrées arrière ou rapides

Il s’agit d’une fixation à clips très pratique, car elle vous permet d’entrer vos pieds par l’arrière. Le strap se relèvera lorsque vous basculez le spoiler vers l’arrière et il ne vous restera plus qu’à insérer votre botte. Remontez ensuite le spoiler pour fermer la fixation.

Les fixations à entrée latérale

Ici, il faudra ouvrir les sangles et les rabattre sur le côté pour que vous puissiez y bloquer vos bottes. Vous devrez ensuite fermer chaque sangle et les serrer pour un bon maintien de vos pieds.

Les différents niveaux de flexibilité des fixations

La flexibilité d’une fix de snow est notée de 1 à 10, allant du plus souple au plus rigide.

Les fixations souples ayant un flex de 1 à 4

Elles sont choisies par les snowbarders débutants et des amateurs de freestyle. La souplesse de ces fixations freestyle leur confère en effet beaucoup de maniabilité et vous permet de réaliser plusieurs figures de style comme les slides, les flips ou les grabs.

Les fixations médium 4-7

Elles sont passe-partout, agréables à porter et vous aideront à améliorer votre style et votre performance.

Les fixations rigides 7-10

Ce sont les fixations de snowboard préférées des utilisateurs confirmés, des freeriders et des amateurs de snowboard alpin. Elles seront vos meilleures alliées pour la réalisation de carvings parfaits.